Ou la question d’une fête religieuse à l’école publique

Noël est un temps fort dans toutes les écoles de France. Publiques ou privées. Tout simplement parce que c’est un temps fort dans notre société.
Mais Noël, qui était d’abord une fête païenne, récupérée par le christianisme ensuite, aujourd’hui prétexte aux diktats de la surconsommation, pose chaque année la question de sa place dans les écoles laïques. En effet, la loi est simple : pas de signe religieux à l’école.

Bien sûr, on ne trouve plus de crèches au pied des sapins des écoles depuis bien longtemps. Et les chants appris pour les chorales de fin d’année ne font plus référence à l’enfant Jésus. Mais une célébration qui fut pendant presque 2000 ans exclusivement liée à la croyance religieuse doit-elle être fêtée dans un lieu publique ?

Car fêter Noël soulève automatiquement la question. Un certain nombre d’enfants ne fêtent pas Noël chez eux. Aussi, pourquoi fêter Noël plus qu’une autre fête me direz-vous?

Une fête avant tout magique et conviviale

Il me semble que cette question, légitime au premier abord, n’a pas vraiment lieu d’être. En effet, le rôle de l’école laïque est d’apporter les clés de la vie en société. Et Noël aujourd’hui est avant tout un moment convivial, généralement lié à la famille. Les cadeaux font aussi partie de ce moment de partage et d’échange. Les décorations et le sapin sont là pour souligner le caractère festif.

Aussi, la réutilisation de ces préparatifs a également un sens à l’école : intégrer dans la vie sociale de l’école des codes admis par tous. Et cela, même s’ils ne sont pas forcément répétés à la maison.

Rien ne vaut les regards émerveillés de nos bouts de chou devant la pile aberrante de cadeaux

Pour la plupart d’entre nous, la magie de Noël a repris du sens avec l’arrivée du premier bébé dans la famille. Rien ne vaut les regards émerveillés de nos bouts de chou devant la pile aberrante de cadeaux. Alors forcément, quand on demande ce qu’il se passe à l’école pour Noël et que la réponse n’inclut pas les parents à venir voir le spectacle de nos enfants, on est un peu déçus…

Néanmoins, l’école publique remplit déjà bien sa part du contrat en proposant à nos enfants d’apprendre des chants de Noël ou en leur apprenant à dessiner et à écrire autour du répertoire de Noël. Cela leur donne les bases des connaissances nécessaires pour évoluer dans un monde aux codes communs.

Noël à la Maternelle Courrège

Depuis le retour des vacances de la Toussaint, les animateurs du CLAE travaillent avec les enfants à la préparation des décorations de Noël. Cela se fait généralement sur le temps du matin ou lors des ateliers arts plastiques sur le temps du midi et du soir.

Fresques, boules suspendues, sculptures en cartons… peu à peu la salle de motricité se pare d’allures de fête.

En classe, les maîtresses ont travaillé sur différents chants. Chaque jeudi, un entrainement « inter-classes » se fait dans la grande salle pour répéter tous ensemble la chorale.

Le calendrier des animations de Noël à la maternelle

Jeudi 12 décembre : « Un sortilège de Noël », spectacle joué par la Compagnie Des Mains Des Pieds. Le coût est financé par la Coopérative scolaire (4,60€ par enfant dont les parents n’ont pas participé).

Jeudi 19 décembre : Comme annoncé en début d’année par le directeur du CLAE lors de la réunion d’information, chaque jeudi avant les vacances il y aura une fête autour du thème travaillé lors de la dernière période.
Le matin : grande chorale dans la salle de motricité. Les maternelles chanteront devant les CP et vice-versa.
L’après-midi : Le Père Noël portera les cadeaux à toutes les classes. Puis un goûter fourni par la mairie sera offert à tous les enfants, ainsi qu’un cadeau chacun. La fête continuera ensuite avec des ateliers autour de Noël au CLAE.

Noël à l’Elémentaire Courrège

En cette période de Noël, le Collectif Courrège propose une activité autour de l’échange intergénérationnel, avec la visite de la Maison de retraite Henri IV, située avenue Louis Bréguet. Une belle initiative pour rappeler que Noël est un temps de partage et d’aide aux plus démunis.
Pour ceux qui ont plutôt la fibre artistique, des ateliers de décorations de Noël sont également proposés les mardis et vendredis.

Côté enseignants, à priori pas de spectacles ou de chants de Noël prévus, mais un travail autour du thème, à travers les lectures.

Article rédigé par Chloé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.