Aujourd’hui, c’est la journée internationale des droits de la femme. Ne serait-ce pas l’occasion d’évoquer le pourquoi de cette journée et d’évoquer l’égalité entre les filles et les garçons ? L@ Petite Gazette vous donne plusieurs pistes et supports pour animer votre débat familial du soir !

Le 8 mars est la journée de la femme, qu’en pensez-vous les enfants ?

« Et les garçons n’ont pas de journée ?
– Non ! Cela veut dire que tous les autres jours de l’année, c’est pour les garçons !
– Pourquoi une seule journée pour les filles?
– Cela veut dire quoi, que les filles et les garçons n’ont pas les mêmes droits ? c’est pas juste!
– Eh oui les garçons sont plus importants que les filles ! je te l’avais bien dit ! »

Pleine de bonne volonté, j’ai voulu évoquer le 8 mars et faire phosphorer mes enfants pour leur apporter une pincée de culture générale et d’esprit critique, mais la rivalité frère-sœur ayant rapidement pris le dessus, j’ai préféré arrêter leur débat et les mettre devant de très bons supports que je partage avec vous !

Dans un premier temps, je leur ai rappelé l’origine de la journée de la femme, qu’à l’époque (désolée pour les professeurs d’histoire, mais c’est un terme familial qui évoque tout événement s’étant déroulé au moins avant la naissance des enfants) les hommes et les femmes n’avaient pas les mêmes droits, que les femmes se sont battues pour avoir des droits équivalents à ceux des hommes.

La question qui est ensuite arrivée et que j’ai un peu poussée, est la suivante :

Aujourd’hui, est-ce que les garçons et les filles ont les mêmes droits ?

En France, la réponse est oui ! Car, aujourd’hui, la loi accorde les mêmes droits aux femmes et aux hommes. À l’école, les filles suivent le même programme scolaire que les garçons, et sont libres de choisir leurs études et leur futur métier. Plus tard, dans la vie professionnelle, un homme ou une femme perçoit le même salaire pour un même travail. Dans la vie privée, les femmes et les hommes ont les mêmes droits face au mariage et à l’éducation des enfants. Ils ont aussi les mêmes chances d’être élus et d’exercer des fonctions importantes, comme maire ou président de la République.

Nous constatons malheureusement qu’il existe encore des disparités dans différents domaines; l’égalité Hommes-Femmes a d’ailleurs été déclarée grande cause nationale du quinquennat par le président de la République ! A l’école, les filles, malgré une meilleure réussite scolaire délaissent certaines filières dans leurs choix d’orientation par auto-censure ou pressions sociales ou familiales*. Au travail, il demeure encore 9% d’écarts de salaire injustifiés entre les femmes et les hommes **. La maison reste encore un lieu ou l’égalité homme-femmes peut s’améliorer, que ce soit pour le partage des tâches ménagères ou l’implication dans l’éducation des enfants***.

En vidéo, pour ceux qui ne veulent pas parler : https://www.1jour1actu.com/info-animee/les-femmes-et-les-hommes-ont-ils-les-memes-droits

Vous pouvez aussi orienter la discussion sur les choses qui sont réservées ou pas aux garçons ou aux filles et leur poser la question suivante :

Penses-tu qu’il y a des choses que seuls les garçons ou seules les filles peuvent faire ?

N’hésitez pas à nous faire part des réponses que vous obtiendrez ! Si les réponses vous semblent « perfectibles », n’hésitez pas à leur faire visionner la série Chouette, pas chouette ! C’est une série animée de 16 épisodes courts qui sensibilisent les enfants à la lutte contre le sexisme ordinaire, dès la maternelle. Un format assez court qui permet de rappeler aux enfants que certaines couleurs ou certains comportements, sports, ne sont pas réservés aux filles ou aux garçons.

Voici un épisode et le livret pédagogique qui accompagne les 16 épisodes :

Pour rebondir sur l’égalité filles-garçons, n’hésitez pas à consulter les 2 articles suivants sur le blog :
L’égalité filles-garçons : ça passe aussi par les lectures
Les cours de récréation : un espace non genré?

Voici également quelques ressources que nous avons trouvées, n’hésitez pas à nous faire partager les vôtres !

Papas, mamans : le mieux est évidemment de montrer l’exemple !
Allez supers papas, c’est l’heure de préparer le repas !

Nota Bene : cette dernière phrase est uniquement destinée à vous faire réagir et à voir si nous avons bien des lecteurs qui vont jusqu’au bout des articles …

« * » https://mallettedesparents.education.gouv.fr/parents/ID156/eduquer-filles-et-garcons-a-l-egalite-et-au-respect-mutuel

« ** » https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/egalite-femmes-hommes/

« *** » https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/hommes-femmes-qui-fait-quoi-a-la-maison/

2 commentaires sur « Lundi 8 mars : Journée des femmes… on en parle ? »

  1. Bonjour, Attention, les mots ont tous leur importance ! Et ne transmette pas tous le même message. Ce n’est pas la journée de la femme !!! On ne reçoit pas de cadeaux ou de bouquets de fleurs. Ce n’est pas notre fête ! C’est la journée internationale de lutte pour les droits de la femme. Cela ne veut pas dire la même chose. Ce n’est pas la même symbolique. Cordialement

    >

    J’aime

    1. Bonjour Marion
      En effet, le titre avec les 3 points de suspension est bien censé rappeler que ce n est pas vraiment une journée de la femme, mais une journée pour les droits des femmes, comme c’est indiqué dès les premières lignes de l’article !🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.