Les GRANDES VACANCES sont là, et à L@ Petite Gazette nous sommes toujours un brin nostalgiques de ces jours qui semblent s’étirer à jamais, ponctués de soleil, de rires et…. aussi d’ennui. Même si nous pouvons avoir la fâcheuse tendance de sur stimuler nos enfants, nous sommes conscients de l’importance de leur laisser le temps de ne rien faire, de s’ennuyer… Et les livres peuvent être leurs meilleurs alliés pour tromper l’ennui.

Nous vous partageons nos coups de coeur des livres jeunesse, qui nous espérons vous plairons aussi!

Photo by Annie Spratt on Unsplash

MATERNELLE

Albums

Ta peau contre la mienne, de Rémi Courgeon, Editions Milan

De quoi ça parle: Ce livre se passe dans le far-west, il parle d’une fille libre et intrépide qui vit seule avec son cheval. Après le décès de celui-ci, elle doit apprendre à vivre seule.

A qui ça s’adresse: aux enfants de Grande Section et plus.

Pourquoi nous avons aimé. Parce que c’est une histoire forte, qui parle de courage, de colère, de surmonter sa peur. C’est touchant et les illustrations sont magnifiques.

Résidence Beau Séjour, de Gilles Bachelet, Seuil Jeunesse

De quoi ça parle: Les personnages pour enfants qui ne sont plus « à la mode » partent dans une espèce de maison de retraite qui ressemble beaucoup à un hôtel de luxe. Mais des mystérieuses disparitions lancent une atmosphère inquiétante dans ce séjour idyllique.

A qui ça s’adresse: à tous les enfants de maternelle et même un peu plus grands

Pourquoi nous avons aimé: C’est très drôle, les dessins ont beaucoup de détails, tellement qu’on le relit plusieurs fois pour retrouver ceux qui nous avaient échappés lors de la première lecture.

Les p’tites poules, de Christian Jolibois et Christian Heinrich (18 tomes), Pocket Jeunesse

De quoi ça parle: Carmen est une poule pas comme les autres. Elle ne veut pas rester toute sa vie dans le poulailler, son rêve est d’aller voir la mer. Et comme elle n’est pas une poule mouillée, elle décide de le faire. Mais elle est loin d’imaginer que dans son périple elle va rencontrer le célèbre navigateur Christophe Colomb….

A qui ça s’adresse: aux enfants de Grande Section et CP.

Pourquoi nous avons aimé: Les histoires sont très drôles et les dessins sont très réussis, avec plein de détails. Il y a toujours un contexte historique et c’est écrit avec un humour décalé, ce qui rend la lecture amusante.

BD

Le loup en slip de Paul Cauuet, Wilfrid Lupano, Mayana Itoïz (5 tomes), Dargaud

De quoi ça parle: Les habitants de la forêt vivent dans la peur d’un terrible loup. Mais quand ils le rencontrent, il ne correspond pas exactement à l’image qu’ils s’en étaient fait…. Est-il aussi effrayant que ça?

A qui ça s’adresse: aux enfants à partir de la Grande Section.

Pourquoi nous avons aimé: C’est très, très drôle!

Photo by Suad Kamardeen on Unsplash

ELEMENTAIRE

BD

Lulu et Nelson, d’Aurélie Neyret, Charlotte Girard et Jean-Marie Omont (3 tomes), Editions Soleil

De quoi ça parle: L’enfance d’un enfant pas comme les autres, Nelson Mandela. Nous suivons Lucia, une fille italienne qui débarque en Afrique du Sud et rencontre un enfant noir, Nelson, qui est battu injustement à cause de la couleur de sa peau.

A qui ça s’adresse: aux enfants à partir du CE2.

Pourquoi nous avons aimé: Difficile d’expliquer avec humour et intelligence un régime ségrégationniste comme l’apartheid et les auteurs relèvent le défi haut la main. Nous suivons avec intérêt les aventures de ces personnages qui se battent pour la liberté. Nous aimons aussi le graphisme, vu que c’est la même illustratrice que les Carnets de Cerise.

Les enquêtes « polar » de Philippine Lomar, de Greg Blondin et Dominique Zay, Les éditions de la gouttière

De quoi ça parle: D’une fille qui veut être détective et qui « s’entraîne » en enquêtant sur des situations qui l’entourent et l’intriguent.

A qui ça s’adresse: aux enfants à partir du CE2

Pourquoi nous avons aimé: c’est assez original, une BD type polar, et celle-ci est particulièrement réussie. Philippine est une jeune fille espiègle et attachante, que nous suivons avec délice. Le mystère et l’aventure sont toujours au rendez-vous.

Les vermeilles de Camille Jourdy, Actes Sud

De quoi ça parle: une petite fille part faire un pique-nique avec son père, sa belle-mère et ses demi-soeurs, avec qui elle ne s’entend pas. En essayant de se cacher de celles-ci, elle rencontre dans la fôret plein de petits personnages qui l’emmènent dans une sacré aventure.

A qui ça s’adresse: aux enfants à partir du CE2.

Pourquoi nous avons aimé: Gros coup de coeur pour le graphisme et l’univers drôle, tendre et fantastique. Un vrai bijou. A lire et relire.

Le serment des lampions de Ryan Andrews, Editions Delcourt

De quoi ça parle: Un groupe d’amis part découvrir où vont les lampions qu’ils jettent tous les ans dans une rivière. Ils sont suivis par un garçon un peu collant, qui veut faire parti du groupe. Ils sont loin d’imaginer le monde fantastique qui les attend…

A qui ça s’adresse: aux enfants à partir du CE1.

Pourquoi nous avons aimé: C’est un joli roman graphique, qui parle des jolis valeurs comme l’amitié, la loyauté. C’est poétique et touchant.

Romans

Céleste ma planète de Timothée de Fombelle, Folio Junior

De quoi ça parle: C’est le histoire d’un petit garçon qui rencontre une fille qui est spéciale car elle subit toutes les maladies dont la planète souffre. Le petit garçon va tout faire pour l’aider et la sauver.

A qui ça s’adresse: Aux enfants à partir de CM1.

Pourquoi nous avons aimé: Parce que c’est une belle histoire d’amitié qui nous alerte sur l’état de la planète, et qui nous montre que nous avons le pouvoir de la sauver.

La petite princesse, de Frances H Burnett, Folio Junior

De quoi ça parle: ce classique de la littérature jeunesse nous raconte l’histoire d’une fille très riche qui va étudier dans un collège en internat en Angleterre. Mais sa vie va complètement changer du jour au lendemain.

A qui ça s’adresse: c’est une lecture exigeante, aux enfants à partir de CM1 qui sont des bons lecteurs.

Pourquoi nous avons aimé: Parce que cela nous montre que l’argent n’est pas le plus important pour être heureux, et que le bonheur dépend de notre capacité à voir la beauté à l’intérieur de nous et des autres, et à transformer le monde avec le pouvoir de l’imagination. Indispensable.

Photo by Gaelle Marcel on Unsplash

Nul besoin de se ruiner pour se procurer les livres ci-dessus, la Bibliothèque du Pont des Demoiselles reste ouverte jusqu’à la fin du mois de juillet!…

Nous espérons que vous avez apprécié ces suggestions. Comme nous ne pouvions pas faire une liste exhaustive, si vous avez envie d’autres idées de lecture, n’hésitez pas à nous écrire un mail à lapetitegazette@yahoo.com, en précisant l’âge de votre enfant et ses centres d’intérêt et nous ferons des suggestions de lecture « sur mesure ». Vous pouvez partager vos coups de coeur en rédigeant un commentaire à ce post.

Bonnes vacances et…. bonnes lectures!…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.