Ce matin n’a pas été un matin comme les autres pour les enfants de l’école maternelle. Ils ont pu découvrir un des plus beaux instruments de musique – la harpe, et assister à un concert. Et je peux vous dire qu’ils étaient captivés.

L’APE a décidé cette année de proposer enfants de maternelle et élémentaire des rencontres avec artistes. C’est Tioma qui a ouvert le bal en élémentaire (https://lapetitegazette.home.blog/2022/04/06/tioma-a-courrege/) et en maternelle nous avons décidé de proposer un autre type de prestation: la découverte d’un instrument – la harpe.

Nous avons sollicité Florence, de l’école Harpes en Piste (https://www.harpesenpiste.com/), qui est venue avec deux harpes – une grande harpe et une harpe celtique.

Les enfants ont été divisés en deux groupes et, d’abord les grands et après les petits, tous ont pu découvrir cet instrument.

Florence a commencé par se présenter et jouer un morceau. Ensuite, elle a présenté son instrument: la colonne, les pieds, les cordes (rouges pour le dos, noir pour les fas), la caisse de résonance… Elle a montré que les cordes sonnent plus ou moins grave ou aigu selon leur taille: plus elles sont grandes, plus elles sont graves – comme la voix d’un papa, par exemple. Et elle a aussi parlé de la différence entre la harpe celtique, de 37 cordes, et la grande harpe, de 47 cordes, toutes les deux instruments à cordes pincées, comme la guitare.

Mais Florence n’était pas toute seule pour faire la présentation, elle avait une petite assistante – Anita, une élève d’élémentaire qui a son frère Valentin en maternelle, et qui est aussi une harpiste. Et quand elles ont joué ensemble, quelle merveille!… Les enfants étaient envoutés.

Florence a partagé avec les enfants l’histoire de la harpe. Saviez-vous que la harpe est le plus vieux instrument au monde, elle a 4000 ans? Et qu’au début elle s’appelait arc de musique?

La harpe a voyagé un peu partout dans le monde, et le Roi David est un des harpistes le plus connus, il se servait de cet instrument pour chanter et communiquer avec les dieux.

Le roi celte Brian Boru, a été aussi un des plus grands ambassadeurs de la harpe au monde et aujourd’hui encore la harpe est un des symboles de l’Irlande.

Mais la France a eu aussi une harpiste très connue, il s’agit de la reine Marie-Antoinette, qui jouait sur une harpe en or!

Pour finir les voyages de la harpe partout dans le monde, aux Etats-Unis la harpe s’est encanaillée et s’est mise à jouer du jazz, mais cette fois-ci avec une invention étonnante: la harpe électrique.

Nous avons pu ensuite découvrir des différents morceaux de musique: de la musique traditionnelle celte, du classique et du jazz.

A la fin, tous les enfants ont pu essayer la harpe.

Avons-nous éveillé des futures vocations? A vous de nous dire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.